Joy Mighty est chercheuse principale en matière d’innovation en enseignement et en apprentissage à l’Université Carleton. Professeure titulaire à la Sprott School of Business ainsi qu’au Pauline Jewett Institute of Women’s and Gender Studies de la Faculté des arts et des sciences sociales, elle a également été vice-présidente adjointe (enseignement et apprentissage) de cet établissement. Avant d’arriver à Carleton, Joy a siégé au conseil d’administration du Centre for Teaching and Learning et professeure à la School of Business de l’Université Queen’s. Elle a également été coordonnatrice du Centre et professeure à la Faculté d’administration de l’Université du Nouveau-Brunswick.

Le parcours de Joy dans le milieu universitaire est particulièrement éclectique. Elle a une riche expérience d’administratrice, d’enseignante, de créatrice de programmes, de chercheuse et de conseillère. Elle s’intéresse particulièrement au développement et au changement organisationnels ainsi qu’à l’équité, à la diversité et à l’art d’enseigner et d’apprendre. Joy a été présidente de la Société pour l’avancement de la pédagogie dans l’enseignement supérieur (SAPES), première présidente du Réseau de formateurs en pédagogie de l’enseignement supérieur (RFPES) et représentante du Canada au Council of the International Consortium for Educational Development. L’excellence de son enseignement, de ses recherches, de ses services professionnels et de son leadership a été récompensée maintes fois. Conférencière recherchée à l’échelle régionale, nationale et internationale, elle est aussi l’auteure d’articles publiés dans les actes de divers congrès, dans des revues spécialisées et dans plusieurs ouvrages. Elle a codirigé un ouvrage très acclamé, publié en 2010 : Taking Stock: Research on Teaching and Learning in Higher Education.